video

“ Nous avons été condamnés à une interminable traversée immobile, à un voyage dans la durée sans bout, dans la durée qui est comme la mer, toujours la même et toujours autre, stérile et nue comme la mer. ”

titre :