Platonov


Platonov
anton tchekhov
collectif les possédés


Anton Tchekhov fait partie de l’histoire des Possédés comme Jean-Luc Lagarce ou Laurent Mauvignier. Comme eux, Tchekhov raconte la vie bancale, l’humain comme il va, comme il peut : nous, nous ensemble, chacun séparément. C’est-à-dire le théâtre du fragile, de l’âme et de la peau, des corps vivants tel que l’aiment et le pratiquent Les Possédés depuis 2002, après qu’un groupe de comédiens sortis du Cours Florent s’est constitué en collectif autour de Rodolphe Dana. En 2004, ils présentent Oncle Vania. Pour une troupe encore à ses débuts, c’est une entrée en matière déterminée. Dix ans plus tard, ils reviennent à la charge avec Platonov, du même Tchekhov. Première pièce du dramaturge (Tchekhov a moins de vingt ans quand il l’écrit), Platonov est la matrice de son théâtre à venir. Tout y est contenu, tout y est annoncé : le mal du temps qui passe, l’incapacité d’agir, les plaintes et la veulerie, l’épuisement des classes possédantes, les mots pour ne pas dire, l’ironie pour ne pas faire… Longtemps considérée comme injouable, quelquefois sous-titrée par son auteur L’Ère des sans pères, Platonov danse sur un volcan. Un été, à la campagne, dans le domaine d’Anna Petrovna, veuve d’un général, un groupe d’amis (des propriétaires terriens, des militaires, des commerçants…). Le domaine est en passe d’être vendu. Au centre du jeu, Platonov, noble ruiné, instituteur, cynique, dragueur et inlassable commentateur de la vie qu’il n’aura pas. La débâcle est générale. Nulle part, on aperçoit un avenir possible. Associée cette fois aux Possédés dont elle admire le travail, Emmanuelle Devos tient le rôle d’Anna Petrovna.


création collective dirigée par Rodolphe Dana

avec
Yves Arnault, Julien Chavrial, David Clavel, Rodolphe Dana, Emmanuelle Devos, Françoise Gazio, Katja Hunsinger, Antoine Kahan, Émilie Lafarge, Nadir Legrand, Christophe Paou, Marie-Hélène Roig
scénographie : Katrijn Baeten et Saskia Louwaard
assistante à la mise en scène : Inès Cassigneul
lumières :Valérie Sigward
costumes : Sara Bartesaghi Gallo
régie générale : Karine Litchman



Facebook